Interview dans le quotidien suisse "Matin Dimanche"


" ... cette dynamique de prendre les choses en main pourrait se transposer à tous les changements de saisons », conclut Michelle Jean-Baptiste, avant d’avouer que pour elle, ce serait au printemps que les résolutions prises auraient le plus de chances d’être tenues… douceur et soleil obligent. Avis à ceux qui voudraient un répit de quelques mois pour affiner leurs aspirations les plus profondes."